Une cabane « bien perchée » dans les Vosges du Nord

« Le pigeonnier » l’appellent les voisins… C’est en effet tout en hauteur que prend forme cette construction à flanc de colline, disposant de trois niveaux habitables, et presque entièrement réalisée sur pilotis.

Vue depuis la route su Nideck. On accèdera à la cabane par une passerelle.

D-BOIS a réalisé pour ce projet l’ensemble des notes de calculs, le dimensionnement complet des charpentes et solivages, mais aussi la résistance parasismique qui est ici assurée en partie par les murs à ossature bois, et des palées de stabilité métalliques.


Avec près de vingt années d’expérience, Claude Eichwald a toutes compétences pour concevoir une maison écologique de qualité. Ses préférences vont aux constructions à ossature en bois locaux et murs de béton de chanvre ou bien aux briques monomur. Restauration, colombages, isolants naturels. Maîtrise d’œuvre pour les particuliers et pour des équipements collectifs divers. Assistance technique sur toute la France pour la construction en chanvre.

Charpente à croisée d’ogives pour une serre bioclimatique

Issue d’une collaboration étroite entre l’architecte, D-BOIS, et l’entreprise de charpente, cette construction se caractérise par un souci de détail poussé très en amont dans l’étude du projet.

En particulier on notera que la géométrie polygonale extérieure des arches est déterminée par les formats des panneaux photovoltaïques. Les panneaux seront montés à la façon d’une façade rideau sur des profilés aluminium. Le montage de ces derniers se fait sur les chevrons et arbalétriers ayant reçu un profilage spécifique, réalisé sur machines de taillage à commande numérique.

Le chantier est en cours de montage, la couverture suivra dans quelques semaines…

Réaménagement du col de la Schlucht

Charpente du bâtiment Tetras en cours de pose
Vue au crepuscule

Une visite nocturne du site où l’éclairage met en valeur les ouvrages et le mariage du bois, de la pierre et du zinc.

Une toiture plissée pour la Crèche « Premiers Pas » à Golbey

Programmée par la Communauté d’Agglomération d’Epinal, imaginée par le cabinet d’architectes Bouillon Bouthier, c’est l’entreprise S. Poirot qui a nous confié l’étude de son exécution.

Des poteaux métalliques « multifonction » sont positionnés aux raccords de noues. Ils combinent les rôles de porteur de la charpente, l’intégration des descentes d’eaux pluviales, leur rôle décoratif par l’intégration de branches en tôle découpée et pliée, ainsi que l’assise grâce à des bancs circulaires accrochés à leurs pieds.

A l’intérieur du bâtiment la charpente restera en grande partie visible, c’est pourquoi la majorité des assemblages ont été réalisés sans ferrures apparentes.

Dans le préau extérieur, le puits de lumière est lui aussi traversé par un arbre de métal.

The Eden Project

une structure inspirée de la nature

Au Sud Ouest de l’Angleterre, en Cornouailles, un parc touristique et écologique créé en 2001 The Eden Project, est entièrement dédié à la découverte de la nature et des interaction étroites entre l’homme et son environnement. Le projet Education Resource Center apporte toute son originalité au côté des célèbres Biomes.

Modélisation 3D de la structure
Modélisation 3D de la structure

Comme un hommage à la nature, l’architecte Grimshaw a choisi pour  la structure de ce bâtiment exceptionnel une forme basée sur l’observation des plantes, telle la fleur de tournesol, la pomme de pin ou le cœur d’artichaut…

En observant une fleur de tournesol, on remarque que les graines semblent organisées selon des spirales. Certaines spirales sont orientées vers la droite, d’autres vers la gauche… voir l’excellent article expliquant ce phénomène naturel.

 Projetez ces spirales croisées sur un tore, et vous obtiendrez cette surprenante structure aux arcs à double courbure et où chaque quadrilatère formé est d’une taille différente à tous les autres…

Cet ouvrage, d’une surface de 2400m², où chaque pièce de bois est unique, est à lui seul un hommage à la nature qui l’a inspiré.

Modélisation et calculs

Au sein du bureau d’études de l’entreprise Häring & Co AG j’ai réalisé la modélisation 3d de la structure sur logiciel de CAO (Cadwork) et logiciel de calcul filaire (CUBUS)

Les calculs prenant en compte les différents cas de charge climatiques (neige, multiples combinaisons de vent, asymétries de charges) ont permis d’optimiser les sections des arcs et de définir des nœuds d’assemblage encastrés où les connecteurs sont totalement invisibles.Saldome-Noeud d'assemblage-proche

Saldome – une structure simplement exceptionnelle

Face à un besoin de stockage…

Souhaitant augmenter significativement sa capacité de stockage de sel, Schwzeizer Rheinsalinen opte pour  la construction d’une halle permettant d’entreposer 80’000 tonnes de sel.

L’utilisation du bois est tout particulièrement adaptée compte tenu du risque de corrosion par le sel entreposé.

…une solution simple et naturellement efficiente !

Inspirée par la nature et la structure des nids d’abeilles, cette calotte sphérique a un diamètre à la base de 93m.

Chacun des 402 arcs de bois lamellé collé qui la constituent est cintré sur un rayon unique de 50m.

 

La structure est une résille tridimensionnelle, optimale pour franchir de très grandes portées sans appuis intermédiaires tout en utilisant une quantité minimale de matériaux.

Au sein du bureau d’études de l’entreprise Häring & Co AG j’ai réalisé la modélisation 3d de la structure sur logiciel de CAO (Cadwork) et logiciel de calcul filaire (CUBUS).

Calculs et optimisation

Les calculs prenant en compte les différents cas de charge climatiques (neige, vent, asymétries de charges) et charges d’exploitations (divers convoyeurs et équipements reposant sur cette structure)ont permis d’optimiser les sections barres et de dimensionner les nœuds d’assemblages en utilisant un minimum d’acier.Saldome-Noeud d'assemblage-proche